Aide financière pour l’amélioration du domicile d’une personne âgée

Quelles aides financières pour l’amélioration du logement d’une personne âgée ?

Il existe de nombreuses aides financières permettant de réaliser des travaux dans votre logement et de l’aménager pour votre sécurité ou votre confort. Selon le type de rénovation ou les travaux à effectuer au sein de votre domicile, les subventions peuvent être différentes.

Différents types de rénovation

Il existe deux types de rénovation :

  • La première concerne tous les appartements ou maisons qui doivent être refaits de A à Z car considérés comme « indignes », sans aucun confort de base (sanitaires, chauffage, etc.) ou qui sont particulièrement dégradés.
  • La seconde couvre tous les projets de travaux dont l’objectif est d’améliorer la qualité de vie d’une personne en augmentant le confort du logement, tout en sauvegardant l’esthétique. Entre dans ce champ la rénovation énergétique d’une maison ou son adaptation pour permettre à une personne de plus de 60 ans ou en situation de handicap de rester chez elle.

Si vous souhaitez en savoir plus, vous pouvez trouver plus d’informations et être conseillé sur l’aménagement de votre logement dans un CICAT (centre d’information et de conseil pour les aides techniques). Si vous êtes senior propriétaire et souhaitez effectuer des travaux, plusieurs options s’offrent à vous en matière d’aides financières :

Les subventions de l’ANAH pour le logement

(Agence nationale de l’habitat)

L’ANAH (Agence Nationale de l’Habitat) garantit l’aide et l’accompagnement de tous les projets visant à améliorer l’habitat, même lorsqu’il s’agit de logements privés. En effet, elle incite tous les propriétaires-occupants à revenus modestes à demander une aide financière. L’un des secteurs où opère l’ANAH est dédié à aider les propriétaires de logements habités par des personnes âgées, qui ont souvent besoin de travaux d’adaptation pour continuer à vivre à domicile le plus longtemps possible. Un exemple pratique est de remplacer une baignoire par une cabine de douche ou d’installer un monte-escalier électrique. Ces travaux sont indispensables pour toutes les personnes qui ont perdu leur autonomie ou qui souhaitent préserver leur santé en évitant d’éventuelles chutes. Pour bénéficier de l’assistance ANAH, votre logement doit être âgé de plus de 15 ans à la date d’acceptation de votre demande d’assistance. Cette obligation n’existe pas toujours lorsque les travaux portent sur l’adaptation du logement aux besoins des personnes âgées ou handicapées. Le meilleur moyen de connaître les critères qui s’appliquent à votre situation est de contacter un interlocuteur de l’ANAH le plus proche de chez vous ou de consulter le site Internet de l’ANAH.

Pour en savoir plus, visitez le site de l’Anah.

LOGO ANAH
LOGO SOLIHA

Soliha

Soliha est la première association nationale d’acteurs privés dans le logement social privé. Une branche de cette association se consacre à aider à la compilation des documents nécessaires pour obtenir un financement de l’État pour des projets de rénovation d’appartements.
En remplissant un formulaire en ligne sur leurs site Internet ou sous format papier selon vos préférences, Soliha vérifie si vous êtes éligible, ou non, aux aides et aux subventions. Elle organise ensuite une visite du logement avec un ergothérapeute pour analyser vos besoins. Une fois la visite terminée, l’ergothérapeute envoie ses recommandations à Soliha. Senior Travaux, de son côté, vous propose l’entreprise la plus appropriée pour effectuer vos travaux en toute sécurité. Vous n’avez qu’à valider le devis avec l’entreprise. Par la suite, il suffit de vous inscrire sur le site de l’ANAH et Soliha se charge des aspects pratiques pour que vous puissiez percevoir l’aide financière dont vous avez besoin.

Une fois l’aide financière convenue avec l’ANAH, les travaux peuvent alors commencer !
Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de Soliha.

Pour en savoir plus, visitez le site de Soliha.

Les aides financières de la caisse de retraite pour le logement

Une autre solution possible pour bénéficier d’une aide financière est de faire appel à votre caisse de retraite. Pour réaliser des travaux d’adaptation de logement en vue d’une perte d’autonomie possible ou déjà présente, prévenir des accidents domestiques comme le remplacement de la baignoire par une douche, des aides financières peuvent être accordées à tous ceux qui bénéficient d’une pension du régime général ou perçoivent une pension de la part de l’État. Cette aide, connue sous le nom de « Bien vieillir à domicile », peut atteindre un montant maximum de 3.500 €.

Pour plus d’informations visitez le site du service public ou le site de l’Assurance retraite.

LOGO ASSURANCE RETRAITE
LOGO MINISTÈRE DE LA COHÉSION DES TERRITOIRES

Les aides des collectivités territoriales pour le logement

Certaines collectivités locales comme la région, le département ou la commune accordent des aides financières, des conseils, des prêts ou encore des subventions dans des conditions définies au niveau local. Pour savoir si des aides spécifiques sont accordées dans votre lieu de résidence, vous pouvez contacter un point d’information restructuration. Pour obtenir les coordonnées du point service info rénovation le plus proche de chez vous, vous pouvez appeler le 0820 15 15 15 (0,05 €/min). A moins que vous ne préfériez vous rendre dans une ADIL (agence départementale d’information sur le logement) s’il en existe une dans votre département. Pour obtenir les coordonnées de l’ADIL la plus proche de chez vous, vous pouvez appeler le 0820 167 500 (0,06 €/min) ou consulter le site web de l’ANIL. Il est aussi possible de consulter le site répertoriant les aides locales de l’ANIL.

L’aide d’Action logement

Dans le cadre de l’adaptation d’un logement qui a clairement besoin d’être rénové, Action Logement, société de financement agréée et contrôlée par l’Acpr, peut octroyer une aide jusqu’à 5.000 € pour la préparation des sanitaires et des installations d’hygiène, et jusqu’à 10.000 € pour les travaux de rénovation du logement de personnes handicapées ou pour les travaux qui visent l’amélioration de la performance énergétique.

Pour en savoir plus sur les conditions d’éligibilité et faire une simulation, rendez-vous sur le site d’Action Logement.

LOGO ACTIONLOGEMENT
LOGO REPUBLIQUE FRANCE

Les aides fiscales

Des crédits d’impôt peuvent enfin être accordés pour certaines dépenses engagées dans le cadre de l’installation d’équipements nécessaires pour sécuriser ou faciliter la vie quotidienne des personnes âgées ou handicapées.

Certains travaux d’aménagement peuvent également être pris en charge par : l’APA (allocation personnalisée d’autonomie) attribuée et versée par le conseil général, l’allocation de solidarité pour les personnes âgées (Aspa) si les revenus sont modestes, l’allocation supplémentaire d’invalidité (Asi) si vous êtes en situation de handicap et n’avez pas atteint l’âge légal de départ à la retraite, et la PCH (allocation d’invalidité) octroyée par la MDPH et versée par le conseil départemental.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site du service public ou visitez directement la page dédiée.